4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 17:44

 

Du jamais vu à la télé

Ou

La voix d’un patriote

 

François Asselineau

 

C’est en discutant avec un ami, médecin à Montpellier, et à la suite d’un commentaire de mon camarade Florentin au sujet du machiavélisme avéré ou non des élites Étasuniennes, que j’ai décidé de vous proposer aujourd’hui, une des plus remarquables conférences de Monsieur François Assélineau. Beaucoup d’entre nous se posent de bonnes ou de mauvaises questions au sujet de la  Communauté économique européenne sans jamais avoir de réponse satisfaisante. Comme il le dit lui-même, il ne faut pas hésiter à poser des questions, même si ces dernières paraissent bêtes, car il vaut mieux avoir l’air bête 5 minutes plutôt que de le rester toute sa vie.

Lorsque j’ai découvert Monsieur Assélineau, il y a quelques années, j’avais été frappé par sa culture historique et son bon sens. Bien entendu pas un mot dans les médias, mais encore une fois cela n’avait rien de surprenant. Aujourd’hui, cela n’a pas changé, cependant si la majorité de nos concitoyens sont toujours les veaux si bien décris par Charles de Gaulle, on rencontre de plus en plus de gens désireux de comprendre. C’est à eux avant tout que s’adresse cette conférence. 

Published by Willow - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Triboulet 05/11/2015 14:03

Petit à petit l'Amérique dévoile sa vraie nature. Bravo à ce monsieur pour son analyse.

Willow 05/11/2015 17:16

Si tu as apprécié, alors il faut en parler autour de toi ;O))

Florentin 04/11/2015 21:59

Tu as écouté ces quatre heures de conférence ? Naïf en politique, j'aime bien me tuyauter, surtout chez ceux dont on me dit qu'ils parlent vrai, mais là,ça fait beaucoup ! Et, malgré mon courage et ma bonne volonté .... Et je me dis qu'en écouter des bouts, c'est risque de se tromper sur le discours prononcé ...

Willow 05/11/2015 17:14

J'ai écouté et regardé cette conférence entièrement. Je n'ai aucun mérite j'aime ça. J'aime avant tout comprendre alors il faut savoir prendre le temps ;O))