16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 20:11

 

Peindre son blues

Ou

La couleur des chants

(Jean-Paul Pagnon)

 

 

Jean-Paul Pagnon vit à Paris et expose régulièrement ses peintures sur le Marché de La Création Paris-Montparnasse. Ses œuvres figurent dans de nombreuses collections en France, aux Etats-Unis, au Canada, au Pays-Bas, En Suisse, au Luxembourg, en Autriche, et en Espagne.

 

 

Voir ces visages et entendre la musique qui les transfigure. Née des champs de coton il y a longtemps, elle est cette longue plainte chaude qui s’élève encore jusqu’à nous. Jean-Paul Pagnon peint cette musique. Ne cherchez pas des visages connus ! Ils sont illustres et inconnus. Ils sont l’essence du blues et du jazz. Dans leurs veines coule la même musique et l’éternité les lie tous.

Du Delta du Mississippi à Chicago,  des caves de Saint-Germain-Des-Prés aux Puces de Saint-Ouen,  des ruelles de la Nouvelle-Orléans à New-York, toujours la même ferveur !

 

 

Devinez-vous l’âme d’une Billie Holiday polymorphe sous les traits de Hula girl ou Célia ? Obsédante… lancinante Billie… qui bouleversa tant Jean-Paul Pagnon, qu’il la convoque dans chacune de ses représentations féminines. « Cette voix, je ne m’en remets pas », confie-t-il.

L'univers de J-Paul Pagnon réunit  chanteuses en robe verte, micros chromés, maisons en bois américaines, saxophones et guitares, qui, placés au premier plan, semblent être des personnages à part entière. Ses peintures ont la chaleur d’une tasse de café qui fume, la douceur d’un chocolat chaud, la rondeur d’une volute de cigare de La Havane, la moiteur d’un été en Louisiane…

 

 

Elles respirent un passé lointain, fantasmé, idéalisé... Un passé d'affiche publicitaire, aux teintes parfois surannées. Passé fantomatique… A-t-il seulement existé ?

Jean-Paul Pagnon donne des couleurs à ce rêve inassouvi, prend par la main le spectateur que nous devenons alors de ce mirage américain, et nous joue  en images son éternelle bande-son, celle du mythe du Jazz et du Blues.

 

Published by Willow - dans Divers Musique
commenter cet article

commentaires

SALY 19/02/2016 13:37

https://www.youtube.com/watch?v=c-Frr6n4B9A

Willow 20/02/2016 01:54

Cela aussi c'est le Blues ;O((

Florentin 18/02/2016 16:57

Je ne suis pas un connaisseur technique de la chose et je ne saurais reconnaître tel ou tel artiste (comme Jakin, un autre blogpote, par exemple), mais j'apprécie. J'aime le jazz classique, le blues, les gospels, tout ce qui traduit la mélancolie des Américains exploités du temps du coton...

Willow 20/02/2016 01:52

Le Blues exprime nos tristesses et nos joies ;O))

Eddy la caille 17/02/2016 16:50

Le rendu est super, on s'y croirait.

Willow 18/02/2016 01:36

Tout le mérite en revient à l'artiste ;O))

SALY 17/02/2016 09:13

ben voila lol

Willow 18/02/2016 01:42

C'est bien mieux ainsi, je le reconnais ;O))

SALY 16/02/2016 21:12

et il n y a pas le son? dommage!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Willow 16/02/2016 21:54

L'idée est bonne en effet ... Un peu de country blues pour illustrer le texte ... C'est Big Bill Broonzy qui s'y colle ;O))