25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 16:47

 

Quand le peuple juge le boss

Ou

L’influente propagande des « Merdias »

(Les-crises.fr)

 

En décembre 2015, Gallup a réalisé son étude annuelle mondiale phare, posant les mêmes questions à 1 000 personnes dans 68 pays.

Cette année, il y avait une question sur la popularité mondiale des grands dirigeants mondiaux.

Voici le résultat pour la popularité des dirigeants dans leur propre pays :

 

 

(On a ici la différence entre les opinions favorables et les défavorables. On n’a pas le détail, mais on voit par exemple avoir Poutine à 85 % de favorables et 13 % de défavorables)

Vainqueur : Vladimir Poutine, suivi des dirigeants indiens et iraniens…

On appréciera les résultats dans l’Occident « éclairé », et dans la France éteinte…

Sans aucune Poutinophilie de ma part (que je n’ai pas – je n’ai confiance dans aucun dirigeant. Après, il y a un classement de dangerosité entre eux, c’est certain…), que nos médias traitent ainsi le Président peut-être le plus populaire du monde dans son pays, quand on a le moins populaire chez nous, est assez interpellant…

Plus amusant, on peut croiser dès lors avec la popularité moyenne mondiale, tous pays confondus. Le classement, change évidemment :

 

 

La « nation indispensable » est donc en tête et les « méchants » de nos médias en queue de peloton.

Plus intéressant est le détail par pays, que je mets en conclusion – c’est une bonne mesure de l’orientation des opinions publiques.

 

Barack Obama

 

 

Vladimir Poutine

 

 

Xi Jinping (non testé chez lui, faut pas pousser…) :

 

 

Angela Merkel (amusants les pays de scores négatifs… Gros succès chez les trafiquants d’organes en revanche)

 

 

François Hollande

 

 

David Cameron

 

 

Hassan Rouhani

 

 

Le coupeur de têtes

 

 

Narendra Modi 

 

 

Allez, pour finir en chanson : une jeune femme chante « Je veux quelqu’un comme Poutine » dans la rue en Russie (3 millions de vues sur Youtube…).

Notez que ça ne vient pas à la tête de beaucoup de personnes de chanter ça de Hollande.

Le seul intérêt de passer ça est cependant de voir la réaction du public qui passait juste dans la rue, à la toute fin :

On sent bien la dictatuuuuuuuuuure…

Published by Willow - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Florentin 08/06/2016 23:33

Hollande va nous contraindre à remettre Sarkozy sur le trône. Il nous aura tout fait, celui-là !